Don du sang

 
Le sang est un liquide plus dense et plus visqueux que l’eau, ce qui explique son écoulement plus lent. Sa température est d’environ 38° C et il constitue environ 8 % du poids du corps. Le volume sanguin est de 5 à 6 litres chez un homme adulte de taille moyenne, et de 4 à 5 litres chez une femme adulte de taille moyenne. Divers mécanismes (hormonaux) garantissent un volume sanguin relativement constant.

Fonctions du sang
Composition du sang
Les groupes sanguins
Le don de sang
Rotary international et don de sang

 

FONCTIONS DU SANG

 

Le sang assure trois fonctions de base :

 

-         Transport : il transporte l’oxygène des poumons jusqu’aux cellules de l’organisme et le gaz carbonique des cellules vers les poumons. Il amène également les nutriments du tube digestif jusqu’aux cellules et se charge des déchets venant des cellules. Il conduit aussi les hormones des glandes vers d’autres cellules.

 

-         Régulation : le sang participe à la régulation de la température corporelle et au maintien du pH de l’organisme.

 

-         Protection : les globules blancs (leucocytes) protègent des maladies en produisant des anticorps. Lors d’une blessure, la coagulation évite les pertes excessives de sang.

 

 

     Haut de page

 

COMPOSITION DU SANG

 

Le sang total est constitué de plasma (liquide aqueux contenant des substances dissoutes) et des éléments figurés (contenant des cellules et des fragments de cellules). De ce fait, si on centrifuge un échantillon de sang, les cellules se déposent au fond de l’éprouvette alors que le plasma, plus léger, reste à la surface. Entre ces deux couches, on trouve une fine lame de globules blancs et de plaquettes.

Le sang est formé d’environ 55 % de plasma et 45 % d’éléments figurés. Les globules rouges (ou érythrocytes) représentent 99 % des éléments figurés alors que les globules blancs (ou leucocytes) occupent moins de 1 % du volume sanguin total.

 

 

Le plasma sanguin

 

Le plasma est le liquide jaunâtre qu’il reste après avoir enlevé les éléments figurés du sang. Il est composé d’environ 91.5 % d’eau et de 8.5 % de solutés, dont la plupart sont des protéines.

 

L' albumine représente environ 55 % de ces protéines plasmatiques. Produite par le foie, cette protéine joue un rôle dans la distribution des fluides au sein de l’organisme et dans la rétention de l’eau. Elle participe ainsi au maintien de la pression artérielle et à l’efficacité du système cardio-vasculaire. Des transfusions d’albumine sont parfois nécessaires chez des patients souffrant d’insuffisance rénale et de problème hépatique par exemple.

Les immunoglobulines ou anticorps, sont d’autres protéines plasmiques, produites à l’occasion de réponses immunitaires. Ils sont indispensables dans prévention et la lutte contre des agents infectieux (tétanos, hépatites par exemple).

Les fibrinogènes jouent un rôle essentiel dans la coagulation du sang.

 

Le plasma congelé à -25° C a une durée de vie d’un an. Il est utilisé pour certaines pathologies (grands brûlés, hémophilie, troubles de la coagulation, déficit immunitaire grave) ou actes chirurgicaux mais sert également à fabriquer des médicaments.

 

► 1000 unités de plasma sont nécessaires par jour.


Les globules rouges ou érythrocytes  


Les globules rouges contiennent une protéine responsable du transport de l’oxygène et d ‘une partie du gaz carbonique, l’hémoglobine, ainsi que le pigment qui donne au sang sa couleur rouge. Leur nombre varie de 4.8 millions pour une femme à 5.4 millions chez l’homme, par microlitre de sang (une goutte de sang ≈ 50 microlitres).
Un manque de globules rouges se traduit par une forte fatigue.

Après un don de sang, les globules rouges sont conservés jusqu'à 42 jours entre 2°C et 6°C. Ils sont utilisés dans les cas de maladies du sang, d’hémorragies importantes et en cancérologie.


Les globules blancs ou leucocytes

 

Les globules blancs luttent contre les agressions extérieures. Différentes familles permettent de défendre l’organisme contre les agressions bactériennes, parasitaires, les allergies, les virus, les cellules cancéreuses, etc.

Extraits après un don de sang total, les globules blancs ne sont pas conservés et ne sont quasiment jamais transfusés.

  

Les plaquettes


Les plaquettes sont des fragments de cellules qui arrêtent l’écoulement de sang lorsqu’il y a des vaisseaux sanguins endommagés, en formant un clou plaquettaire. Elles contiennent des substances chimiques qui favorisent la coagulation.

La durée de vie des plaquettes n’excède pas 5 jours, conservées à 22°C Mais elles sont indispensables dans les cas de leucémie, d’aplasie médullaire, de chimiothérapie, de radiothérapie car la fabrication de cellules sanguines par la moelle osseuse est rendue quasi impossible. Les transfusions de plaquettes sont alors essentielles pour éviter les risques d’hémorragies.

 

► 800 dons de plaquettes sont nécessaires chaque jour.

 

 

LES GROUPES SANGUINS

     Haut de page

 

 

Il existe plusieurs dizaines de systèmes de classification des groupes sanguins, basés sur la présence ou l'absence de certaines molécules, appelées antigènes, à la surface des globules rouges.

Nous allons décrire les systèmes ABO et Rh mais il en existe d’autres, comme ceux de Lewis, Kell ou Duffy.

 

Le système ABO

 

Dans ce système quatre groupes sanguins sont possibles : A, B, O et AB.

Chez les individus du groupe A, les globules rouges possèdent uniquement l’antigène A et chez les personnes du groupe B, ils possèdent uniquement l’antigène B. Les globules rouges du groupe AB présentent à la fois des antigènes A et B, alors que ceux du groupe O n’ont ni l’un ni l’autre.

 

Le système Rhésus (Rh)

 

Dans le groupe sanguin Rh+ (rhésus positif), les globules rouges contiennent l’antigène Rh tandis que dans le groupe sanguin Rh- (rhésus négatif), ils n’en présentent pas.

 La combinaison des deux systèmes permet une classification plus précise des différents types de sang. Ainsi on trouve les groupes : A+, A-, B+, B-, AB+, AB-, O+ et O-.

 


L’incidence de ces groupes est variable, certains sont plus rares que d’autres. Voici leur répartition en France :
 

A+: 37 %
A - : 7 %
B+: 9 % B - : 1 %
AB+: 3 % AB - : 1 %
O+: 36 % O - : 6 %

 

 

 

 

 

La compatibilité entre le groupe sanguin du donneur et celui du patient est fondamentale. Dans la plupart des cas, les receveurs sont transfusés avec les globules rouges d'un donneur du même groupe sanguin que le leur. Cependant, les individus du groupe O- (qui ne présentent aucun des antigènes A, B ou Rh à la surface de leurs globules rouges) peuvent donner leur sang à n'importe quel receveur. On les appelle "donneurs universels". De même, les individus AB+ sont dits "receveurs universels", la surface de leurs globules rouges étant dotée simultanément des antigènes A, B et Rh.

 

Voici la compatibilité des groupes sanguins :

 

A peut donner à A et AB A peut recevoir de A et O
  B peut donner à B et AB B peut recevoir de B et O
AB peut donner à AB AB peut recevoir de A, B, AB et O (Receveur universel)    
O peut donner à O, A, B et AB (Donneur universel) O peut recevoir de O
Source : "Principes d'anatomie et de physiologie"- Tortora & Grabowski, DeBoeck Université, 3ème édition française



LE DON DE SANG



Quelles sont les conditions pour donner son sang

  • Pour donner son sang, il faut :
     
- avoir entre 18 et 70 ans
- être reconnu apte à donner son sang par le médecin de l'EFS
- peser plus de 50 Kg
- avoir un taux d'hémoglobine suffisant (le dosage est effectué lors de votre premier don)
- vous munir de votre carte d'identité 
 
  •  Pour donner son sang, il faut attendre :
- 7 jours après des soins dentaires et 1 jour après le traitement d'une carie
- 7 jours après un traitement par antibiotiques
- 15 jours après une infection
- 4 mois après un piercing ou un tatouage
- 4 mois après une intervention chirurgicale
- 4 mois après un voyage dans un pays où sévit le paludisme
- 4 mois après le dernier rapport sexuel non protégé à risque

 
  • Ne peuvent pas donner leur sang : 
- les personnes ayant  subi une transfusion sanguine, une greffe d'organe, de tissus ou de cellules
- les personnes ayant séjourné en Grande-Bretagne plus de 12 mois entre 1980 et 1996
- les personnes ayant reçu des drogues par injection intraveineuse, actuelle ou passée
- les homosexuels masculins
 

Déroulement d'un don de sang

Acceuil

En france, se sont pas moins de 155 sites fixes de collectes et 39 000 collectes mobiles qui acceuillent les donneurs.
A l'EFS, le donneur est acceuilli par une secrétaire qui enregistre son dossier alors que lors des collectes mobiles, les membres d'une association de donneur accompagne le candidat au don.
Un questionnaire pré-don ets remis à chaque candidat.

Entretien médical

Avant chaque don, le donneur rencontre un médecin de l'ESF qui revoit le questionnaire et vérifie l'aptitude au don.
Le candidat doit signer une fiche navette certifiant sur l'honneur qu'il a lu et compris les informations données, qu'il est consentant à la suite du processus de don et qu'il affirme que les renseignements fournis sont exacts.
Le prélèvement ne peut pas avoir lieu que si le médecin ne l' autoris et si le donneur signe la fiche navette.

Prélèvement

Après avoir été déclarer apte à donner son sang par le médecin, c'est une infirmère de l'EFS qui procède au prélèvement de la poche de sang et des échantillons qui serviront aux analyses.

Le tableau suivant présente les différentes formes de dons plus en détails :
 
 
Don de sang total
Don de plasma
Don de plaquettes
Durée du prélèvement
10 min.
35 à 45 min.
90 min.
Temps total à prévoir
45 min.
1h30
2h30
Quantité prélevée
450 ml.
750 ml. + restitution sang
650 ml. + restitution sang
Délai entre deux dons
8 semaines
2 semaines
4 semaines
Conservation
42 jours
1 an
5 jours


Le don de sang total permet de prelever tous les composants du sang et ils sont ensuites séparés Le don en aphérèse permet lui de prélever un seul composant et de restituer les autres au donneur. Il est également possible d'en prélever deux simultanément (don combiné). Cette technique permet de prendre une plus grande quantité des composants dont on a besoin. Ce type de don est plus long mais moins fatiguant qu'un don de sang total.

 

Délai entre chaque don (exprimé en semaines)
 Don suivant

 Don initial
Sang total Plasma Plaquettes Globules rouges Plasma + plaquettes

Plaquettes + globules rouges
ou

Plasma + globules rouges

Sang total
Plasma+globules rouges
Plaquettes + globules rouges
8 2 4 8 4 8
Plasma 2 2 2 2 2 2
Plaquettes
Plasma + plaquettes
4 2 4 4 4 4
Globules rouges 16 2 4 16  4 16

 Les hommes peuvent donner leur sang total six fois par an et les femmes quatre fois. Les dons de plasma et de plaquettes peuvent être plus fréquents.

Collation

Après le don, une collation est offerte.Dans les 24 h qui suivent un don, il est important de bien boir et de ne pas faire d'activité physique intense.
Dans les heures qui suivent votre don, et jusqu'à 15 jours après, si vous présentez des symptômes de maladie ou si vous souhaitez modifier une information donnée au médecin, il est important de contacter l'EFS.

 

 

ROTARY INTERNATIONAL ET DON DU SANG

ROTARU.jpeg

Le Rotary International, première organisation de clubs service au monde, rassemble 1,2 millions d’hommes et de femmes à travers 170 pays. Ses membres représentent l’ensemble des professions et mettent leurs compétences au service de leur collectivité et à travers le monde. Le Rotary est une organisation apolitique, dont la devise « Servir d’abord », illustre l’esprit humanitaire qui anime les rotariens.

 

Le Rotary club de Clermont-Ferrand aulnat soutient les Voyageurs au Grand Coeur depuis leurs débuts. En faisant passer le message aux autres clubs rotariens, ils donnent à chaque voyage une dimension médiatique et internationale. En plus de leur accueil, les clubs des pays traversés organisent des collectes de sang et toute la communication nécessaire autour de ce geste.

L’action des Voyageurs au Grand Coeur s’inscrit parfaitement dans l’initiative des clubs toulousains : Mon Sang Pour Les Autres (lancée en 1998).

 

mon sang.jpg

 


Plusieurs dizaines de villes en France participent à cette grande action rotarienne qui a pour buts d’amener le maximum de nouveaux donneurs à franchir le premier pas et de convaincre les jeunes de plus de 18 ans de l’importance de donner leur sang. Les résultats sont à la hauteur de l’événement : ce sont plus de 10.000 poches de sang par an qui sont recueillies dans le cadre de cette opération.

 


En 2009, Les voyageurs au grand Coeur se sont associées aux actions des clubs de Tours et Fougères pour cette action de « Mon sang pour les Autres »

 

     Haut de page