La revalade 2009 (600 km)

La Bastide Puylaurent - Clermont-Mezel photos de cette étape

le 23/04/2009

  • nombre km effectifs : 15
DSC06536DSC06539DSC06551DSC06552DSC06556DSC06559

Retour en "Cévenol", un régal pour les yeux

Debout 6h30, nous faisons le plus doucement possible, nos voisins dorment encore. Ils n’ont pas ronflé, ou alors nous avons bien dormi.

Toilette, bagages, sacoches, nous descendons pour le petit déjeuner, nos voisins sont enfin réveillés. Il y en a bien un qui proteste mais son copain lui répond que « l’avenir est à ceux qui se lèvent tôt », il ne trouve rien à répondre à cela ! et finit par s’extraire du lit.

Au revoir à nos voisins de lit et à nos hôtes, nous partons à la gare. Sur les conseils du Chef de gare nous monterons avec nos vélos dans le dernier wagon.

Le voyage est un régal pour les yeux, le Cévenol suit les gorges de l’Allier et,  malgré les nombreux tunnels, nous admirons des paysages sauvages et magnifiques, de nombreuses espèces de rapaces, le milan royal et la buse variable semblent se plaire dans ce décor. Nous revoyons, sous un autre jour, les villages et villes traversés à l’aller.

Arrivée à Clermont-Ferrand à 14h, un employé de la SNCF nous aide à descendre nos vélos dans les escaliers. Pour une gare de métropole régionale il n’y a même pas d’ascenseur ! ! !

Encore 15km pour arriver à Mezel, toujours du vent, mais du soleil, tout va bien.

La glycine de Gabriel est toute fleurie, ainsi que les plantes de son jardin.

Le vélo de colette n’avait pas de nom, elle avait pensé l’appeler Pégaze, mais étant donné sa vélocité sur cet engin il lui parait plus approprié et moins prétentieux de l’appeler Pegazou.

Ce sont donc « O’ Galop et Pegazou » qui ont accompli la Revalade avec les Saumons.