De Loire en mer Noire 2010 (4599 km)

Serbie et générosité

Béograd - Dunavci photos de cette étape

du 16/05/2010 au 20/05/2010

  • nombre km effectifs : 416
  • temps effectif : 5 jours
Béograd : petite habitation sur le DanubeBeograd : et petits commercesEurovélo 6 sur la digueTraversée du Danube de rive gauche en rive droite à Ban PalankaPluie et vent mais Colette a trouvé un abri !Golubac : Miroslav nous fait rencontrer la Croix RougeEt TV locale ...

Serbie et générosité

Serbie et générosité

Le 16 mai, il nous faut reprendre le pont    ?     (voir eurovélo6) franchement les Serbes et leur capitale visitée méritent un autre pont, des passerelles qui servent de troittoirs et de pistes cyclables sont ensablées, parfois boueuses et glissantes, encombrées de morceaux de bois et autres bouts de ferraille, sans parler des bouteilles de plastique et autres détritus.

Le piéton,  le cycliste est frolé par des véhicule aux vitesses souvent excessives :  HYPER DANGEREUX

Un simple nettoyage hebdomadaire et quelques controles suffiraient à régler le problème.

Nous suivons donc la rive gauche par Pancevo jusqu’à Ban Palanka, alternant digues et routes départementales, parfois à forte circulation, afin de suivre l’Eurovélo6, sous une tempéture de 10°, mais vent plutôt favorable : 107km au compteur.

17 mai, nous prenons le bac pour reprendre la rive droite (Eurovélo oblige), froid, pluie danubienne et vent de face nous accompagnent sur la majorité du parcours.

A Golubac, après seulement 47 km, trempés « jusqu’aux os » nous optons pour une solution  « appartement », avec cuisine, chauffage …  Le jeune réceptionniste est en même temps bénévole de la Croix Rouge, il n’en faut pas plus pour déclancher  le soir même et le lendemain matin, rencontres et interwiev avec responsables Croix Rouge… et TV locale.

Pendant ce temps chambre, cuisine et salle de bain sont transformées en séchoir à linge.

18 mai, un Rotarien a repéré nos vélos, il connait Heins de Melk, il est responsable tourisme à Golubac (Danube) et nous fait découvrir le projet de restauration du Fort et des aménagements environnants (avec piste cyclable !!!)

La suite du parcours est une magnifique alternance de gorges, de « mers danubiennes », entrecoupées par le passage d’une vingtaine de tunnels (non éclairés !!!)

19 mai, Dommage que l’Eurovélo6 nous fasse faire quelques détours, mais aussi de serieux dénivelés pour raisons purement commerciales !!!

Heureusement, la journée sera ponctuée de rencontres très sympathiques, prouvant encore une fois la convivialité, la gentillesse et la générosité Serbe.

Nous avons retrouvé la proximité des rives du Danube à Ekijka, à Clavodo, puis après Braza-Balanka. Nous y croisons : cabanes mais aussi  villas les pieds dans l’eau, il y en a pour tous les gouts et toutes les bourses.

Les campagnes traversées sont bordées d’exploitations typiquement familiales et de cultures non intensives. Il y a encore bleuets, paquerettes et coquelicots sur les bords des champs de céréales.

Cela nous amène à traverser Négotin et la frontière Serbo/Bulgare où le douanier Serbe offre une rose à Colette …

Serbie nous te regrettons déjà.


Laissez vos commentaires ou posez vos questions sur notre fan page facebook