La France à pied 2006 (1141 km)

La capitale de l'absinthe

Montbenoit - Pontarlier

le 13/05/2006

  • nombre de km prévus : 14
  • nombre km effectifs : 18
  • temps prévu : 3h30
  • temps effectif : 4h00

La capitale de l'absinthe

Pour être tenu informé des actions des Voyageurs au grand coeur, inscrivez-vous sur la mailing list

Sitôt le petit déjeuner pris chez Jérôme Bez président de l'amicale de Gilley et ses environs, Jean Pierre et Gilbert se mettent en route en direction de Pontarlier accompagné durant les premiers km par un membre de l'amicale.

A Arçon, les marcheurs sont attendus par Bernard Strau, membre du comité d'organisation de la Marche pour la Vie et administrateur de l'ADSB Entzheim. En vacances dans la région en campingcar avec son épouse Mariette et sa fille Myriam, Bernard a voulu en profiter pour rencontrer et encourager son collègue Jean Pierre. Il a profité aussi de son passage pour reconstituer le stock de bouteilles d'eau offertes par un de nos sponsors Les Sources Carola. Merci Bernard, la réserve ayant été déjà bien entamée !

Quelques km avant Pontarlier, 8 marcheurs de cette amicale amènent Jean Pierre et Gilbert à bon port tout en abandonnant la D 437 pour une tranquille piste cyclable aménagée sur le tracé d'une ancienne ligne de chemins de fer.

S'agissant d'une étape courte, les marcheurs alsaciens ont pu mettre à profit l'après midi pour aller à la découverte du célèbre Fort de Joux surplombant le col de la Cluse à 5 km au Sud de Pontarlier et à 940 m d'altitude. Il servit durant l'ancien Régime de prison d'état qui a reçu en ses murs Mirabeau, Toussaint Louverture, Heinrich von Kleist... Les dix siècles d'histoire de cette forteresse, dont les premières constructions remontent à 1034, présentent l'évolution des moyens de défense : les grosses tours du Moyen Age, les bastions d'époque Vauban, le fort moderne construit en avant du château par Joffre à partir de 1879. Les deux ponts-levis, dernièrement restaurés, n'ont pas d'équivalents. On y trouve aussi un très beau musée d'armes anciennes, des uniformes et des coiffures. Chaque été, il est le cadre du Festival des Nuits de Joux.

La soirée a été organisée au local de l'amicale en présence notamment de M. Emile Clère vice-président, Jean Pierre Bez trésorier et madame, M. Tournier porte drapeau et madame, M. Roger Defrasne nouveau président de l'Adot 25, s'est joint au groupe. Merci pour le délicieux repas...et les dégustations d'absinthe et de pontarlier (voir ci-dessous).

Troisième commune du département, baptisée « capitale du Haut-Doubs », ville frontalière, possession espagnole, ayant eu à souffrir de fréquentes invasions PONTARLIER est, avec ses 837 m d’altitude, la plus haute ville de France après Briançon et compte environ 19 000 habitants.

Quelques produits locaux célèbres :

- Les spiritueux aux plantes d'absinthe sont un ensemble de liqueurs, couramment appelées « absinthes ». Une bonne absinthe est légèrement amère et rafraîchissante, avec des notes épicées et florales qui font penser à la senteur d'un pré Alpin, sans qu'aucune herbe n'étouffe les autres, ni dans le nez, ni dans la bouche. Depuis le 1er mars 2005, la distillation de l'absinthe est a nouveau autorisée en Suisse et en France.

- Le pontarlier est un apéritif alcoolisé anisé connu en Franche-Comté, où il est familièrement nommé pont. Confectionné dans les distilleries de la région de Pontarlier, il titre 45° d'alcool (parfois 40°).

Outre la rencontre avec M. Lucien Viratelle président de l'amicale de Pontarlier et env., la journée de dimanche a permis de prendre un repos bien mérité tout en réservant un peu de temps pour quelques menus travaux : rangement, linge, nettoyage voiture et le toilettage du fidèle Ricky qui s'est par chance bien adapté aux changements quotidiens auxquels il n'était pas habitué.

Après le déjeuner pris à leur domicile, M. et Mme Tournier emmène Jean Pierre et Jeannine en balade à la source de la Loue près de la belle ville d'Ornans. Le repas du soir et l'hébergement sont pris en charge par le vice-président de l'amicale M. Decocq.

Avec cette douzième étape, Jean Pierre a fait env. 1/4 des étapes soit déjà 366 km ! Le chemin est bien sûr encore long jusqu'à Nice mais le moral est toujours excellent sans problème particulier aux pieds.

Petit à petit l'oiseau fait son nid...

Réagissez à cette marche et encouragez Jean-Pierre sur le Forum

Les résumés d'étapes sont rédigés par Pierre Friedrichs, président de l'ADSBE. Vous pouvez lui faire parvenir vos impressions et photos sur adsbe@wanadoo.fr