Tour d'Europe 2004 (5433 km) acheter le livre

Etape de transition pour mon anniversaire.

Kapuvar - Sopron

le 06/07/2004

  • nombre de km prévus : 110
  • nombre km effectifs : 63
  • temps prévu : 4h45
  • temps effectif : 2h30

Etape de transition pour mon anniversaire.

Carte14.gif

 

Nous sommes le 6 juillet, jour de mon anniversaire. Eh oui, me voilà vieux de 23 années… Du coup, je n’avais pas trop envie de pédaler ! Nous avons donc quitté notre camping de Kapuvar pour rejoindre celui de Sopron, à 40 kilomètres, près de la frontière autrichienne. Les patrons du camping de Kapuvar sont décidemment très sympathiques. La fille est motarde ; elle a demandé à ses parents de ne pas faire payer les boissons aux motards qui venaient au camping. Du coup, on n’a payé que 20 euros pour la caravane, et Internet et les deux cafés du réveil pour Fabien ont été offerts. Amis motards donc, voici le bon plan sympathique du nord de la Hongrie. Ils sont très branchés Europe aussi. Ils étaient ravis de nous faire signer leur livre d’or. Apparemment peu de « françuse » sont passés avant nous.

40 kilomètres séparaient donc nos deux campings. La Hongrie aime les cyclistes. En effet, une piste cyclable était présente sur tout le trajet d’aujourd’hui. Bon, elles ne sont pas en superbe état, mais bon, c’est l’intention qui compte ! Et puis les routes ne sont pas forcément non plus en très bon état. On ne peut pas leur demander d’avoir des pistes cyclables en meilleur état que les routes.

Par contre on s’est perdu à Sopron. Impossible de retrouver le camping et le portable de Fabien ne marchait pas (SFR, c’est moins cher…). J’ai loupé un panneau, et je me suis retrouvé dans la campagne, à 4 kms du camping. J’ai trouvé un autochtone qui m’a emmené en voiture jusqu’à un camping, qui était blindé. Alors il m’a emmené à un autre, où Fabien m’attendait en s’inquiétant de mon sort ! Finalement je me suis retrouvé avec 63 kilomètres au compteur et 2h30 de selle !

Le soir au dîner, nous avons rencontré deux français venant des Ardennes. Ils viennent découvrir la Hongrie. On les met en garde contre les moustiques, toujours aussi friands de touristes, surtout des petits nouveaux ! Une pause photo pour nos internautes. Comme on n’a pas trop de photos à vous proposer aujourd’hui, ça tombe bien ! On ne rencontre pas trop de français depuis quelques jours. Nous en avons croisé un venant du Mans il y deux jours au Balaton, et c’est tout. Ca fait toujours plaisir de parler français de temps en temps, histoire de ne pas oublier notre belle langue !

Demain c’est repos. Nous irons visiter Vienne en Autriche. Nous laissons la tente en Hongrie, ça nous coûte moins cher ! A propos de tente, on a investi ! Notre nouvelle demeure est nettement plus grande (on est passé de notre tente d’une place et demi à un trois place et demi) et elle est étanche ! Ca c’est vraiment du bonheur, car il pleut depuis hier ici. En voyant notre petite tente d’avant, on se demande comment on a pu dormir à deux là-dedans jusqu’ici !

Depuis le départ, nous avons parcouru 2172 kilomètres, en 89h35 minutes.

A dans deux jours !