La France en auto-stop 2013 (4750 km)

Meucon - Niort

du 13/06/2013 au 13/06/2013

  • nombre de km prévus : 260
  • nombre km effectifs : 260
  • temps prévu : Jeudi 13 juin
  • temps effectif : 5h30

Meucon-Niort, sous la pluie du Grand Ouest

Comme vous l'aurez compris, l'intégralité du trajet se sera fait sous une plui plus ou moins forte, les attentes en stop n'ont donc pas été des plus agréables comparées aux 6 derniers jours de soleil. 

Départ de Meucon, mes hôtes me déposent à la sortie de Vannes à l'entrée de la nationale direction Nantes. 30 minutes d'attente et une voiture s'arrete.
"- Et tu t'appelles ? Moi c'est Alexandre
-Ah tiens moi aussi
-Et ca te fait quel âge ?
-22 ans
-Tout pareil ^^"

Il m'avouera ne pas prendre souvent d'auto-stoppeur, étant plutôt solitaire, mais la pluie l'a incité à me prendre pour ne pas me laisser dans la galère. Comme quoi le mauvais temps n'a pas que des mauvais cotés  !! Concernant le don du sang, il a déja donné une fois mais ne trouve pas forcément la motivation pour aller donner à nouveau, surtout que dans son métier de militaire cela le gêne dans son travail quotidien. Il essayera cependant d'y repenser, c'est déja çà.

Il me dépose dans la banlieue Nord de Nantes à un arrêt de tramway. Je prendrais le tramway jusqu'à la Cathédrale pour visiter un peu l'édifice, tourner quelques dizaines de minutes dans la ville puis je reprendrais les transports en commun jusqu'au périphérique Sud de Nantes. Une première camionette s'arretera rapidement pour me déposer quelques kilomètres plus loin sur l'aire d'autoroute la plus proche. Je suis rarement convaincu par de tels petits trajets mais il pleut et une station service peut m'offrir un abri si jamais le temps vient à empirer.

Arrivé à la station, je rate de peu un 33 (Gironde) mais un Vendéen (85) ne tarde pas à me proposer de me rapprocher. Stéphane se rend à la Roche-Sur-Yon, mes excuses à lui mais mes souvenirs sont assez flous sur ce trajet. Il me déposera au péage de Montaigu, sous une légère bruine mais le temps ne tardera pas à évoluer vers l'averse. Je réussit à trouver un lieu sous les arbres tout en continuant à stopper, je n'ai pas encore fait de panneau du coup plusieurs personnes s'arretent pour me proposer de me déposer à Nantes. Même une fois le panneau réalisé, un automoboliste aura réussit à confondre Nantes et Niort ^^.

Après un peu moins d'une heure d'attente qui auront duré des heures, MArie Claude s'arrete et me propose de me déposer à la sortie d'autoroute du coté de Niort. Elle, elle se rend sur Bordeaux et était allé voir son fils faisant des études dans l'audiovisuel à Montaigu. Elle travaille en tant que professeur d'aconomie au lycée et à souvent eu l'occasion de faire des voyages du coté de Strasbourg afin de visiter les institutions européennes. Je lui parlerais pas mal des VAGC, globalement plus qu'aux autres conducteurs, parce que la journée mondiale du Don Du Sang, c'est demain !! Après avoir discuté pendant une bonne heure, elle me proposera de me déposer à la gare de Niort où j'attendrais mon ami Samuel le temps qu'il finisse ses horaires de bureaux.


Prochaine destination : Toulouse.
Suite au prochain numéro ...