La France à pied 2006 (1141 km)

En direction de la ville forteresse de Vauban

Ohnenheim - Neuf Brisach

le 03/05/2006

  • nombre de km prévus : 17
  • nombre km effectifs : 28
  • temps prévu : 7h00
  • temps effectif : 8h00

En direction de la ville forteresse de Vauban

Sous un soleil prometteur, et après un copieux petit déjeuner à la ferme de Ginette Schmitt, la charmante secrétaire de l'ADSB d'Ohnenheim qui a assuré l'hébergement d'une partie du groupe, les marcheurs auxquels s'était joint Jean Jacques Keller, Président de l'ADSB d'Algolsheim (68) mais originaire du secteur, ont atteints assez rapidement le département du Haut Rhin (68) organisateur de 4 étapes, le tout coordonné par Liliane Schumacher responsable de l'UD 68. A noter la traversée d'une petite localité au nom surprenant "la Petite Hollande" puis de Kunheim et de Biesheim où un pot de l'amitié était organisé par les amicales locales en présence des municipalités et entourés par de nombreux enfants à qui des ballons avaient été offerts (voir album photos).Gérard Haefflinger, le dynamique délégué du canton de Neuf Brisach est venu rejoindre le groupe à cet endroit.

Autre surprise de taille : M. Charles Meyer d'Entzheim venu d'Entzheim tout spécialement une dernière fois à la rencontre de Jean Pierre et du groupe pour apporter ses encouragements.

Sur la route de la cité historique de Neuf Brisach conçue par Vauban l'architecte militaire du roi Louis XIV en cours de classement au patrimoine mondial de l'UNESCO, Jean Pierre a la surprise de rencontrer un couple d'Allemands qui sont parfaitement au courant de l'exploit qu'il souhaite réaliser pour faire parler du don de sang et d'organes grâce au journal de la ville de Fribourg en Brisgau. Comme quoi, les nouvelles vont vite et dépassent même déjà nos frontières !

L'arrivée à Neuf Brisach a été grandiose. En effet, après un accueil au son de l'accordéon, c'est au son des corps des Alpes que Jean Pierre et ses accompagnateurs ont été accueillis. Il leur a même demandé de jouer un air de circonstance bien connu dans toute l'Alsace " Le Hans im Schnokeloch " (traduction littérale : Jean du Trou aux Moustiques) ce qu'ils ont fait sans problème. Pour ceux qui connaissent, avouons que c'est original ! Pour ceux qui ne connaissent pas, disons simplement que le Jean de la chanson est perpétuellement insatisfait : ce qu'il possède, il ne le veut pas et ce qu'il n'a pas, il le veut. Comme vous voyez, ce Jean est universel !

Après l'arrivée et l'accueil chaleureux sur la célèbre Place d'Armes par les personnalités et les représentants de toutes les amicales du canton, le cortège ainsi composé a fait un tour d'honneur de la place engageant par ci par là la conversation avec les spectateurs. A noter, la présence de matériels des pompiers avec notamment la grande échelle de 27 mètres déployée. Au cours de la cérémonie à l'Hôtel de ville, les discours du maire Maurice Zimmerlé accompagné du 1er Adjoint Fernand Louis, du conseiller général Hubert Miehe, de M. Dominique Schmitt, suppléant du Député Gilbert Meyer et maire de Heideren et de Mme Liliane Schuhmacher présidente de l'UD 68 ont tous mis en avant la solidarité nécessaire des personnes bien portantes envers les malades ainsi que la force de l'engagement de Jean Pierre.

Après une nouvelle journée bien remplie, la soirée s'est terminée autour d'un repas convivial dans un restaurant de la Place d'Armes.


Réagissez à cette marche et encouragez Jean-Pierre sur le Forum

Les résumés d'étapes sont rédigés par Pierre Friedrichs, président de l'ADSBE. Vous pouvez lui faire parvenir vos impressions et photos sur adsbe@wanadoo.fr