De Dordogne en Garonne 2009 (610 km)

Retour au bercail, mais c'est quand qu'on repart ?

retour par le train.

Comme tous les périples, nous sommes un peu tristes que ce soit fini, mais contents de retrouver son « chez soi » quand même, sachant que, comme d’habitude, le plus beau des périples c’est le prochain, que nous avons déjà en tête : "De Loire en Mer Noire par le Danube".