La France à pied 2006 (1141 km)

Sur la route de la lavande

Chateau Arnoux - Digne les Bains

le 09/06/2006

  • nombre de km prévus : 26
  • nombre km effectifs : 33
  • temps prévu : 7h30
  • temps effectif : 9h00

Sur la route de la lavande

Pour être tenu informé des actions des Voyageurs au grand coeur, inscrivez-vous sur la mailing list

Comme toujours de bonne heure, Jean Pierre accompagné de Lucie quittent Saint Auban et font quelques achats pour le pique nique prévu à midi.

La journée se passe sans réelle difficulté mais une surprise de taille attend nos marcheurs au rond point des Balais à l'entrée de Digne. En effet, ils y sont attendus par une bonne quarantaine de randonneurs représentants les différentes associations locales : l'ADRI, l'ASPTT, l'ASMEL et le GAVTZ Club.

C'est donc sans passer inaperçu que le groupe arrive devant la mairie où l'accueil a été organisé par l'amicale DSB représentée par le Président M. Serge Percepied et Mmes Moullet et Bouillot, en présence du Maire Adjoint chargé des sports M. Frank Di Benedetto . De nombreuses personnalités étaient également présentes : M. Julien Président UD 04 qui a tenu à accueillir Jean Pierre à toutes les étapes de son département, M. Guihodo Président de l'amicale de Barrême qui revevra Jean Pierre le lendemain ainsi qu'une forte délégation de l'ADOT 13 provisoirement compétente pour le 04 avec son Président M. Philippe Crouzet et M. Gérard Moullard ainsi que deux personnes greffées du foie Mmes Gisèle Breuil-Bozzo et Alexandra Kleinmann.

A noter, la présence du correspondant du journal "La Marseillaise". Dîner (22 convives) et coucher à l'hôtel restaurant "l'Aiglon" à Digne.

- Situé au carrefour de trois vallées, Digne "Dinia" du temps des romains, marquait une étape quasi obligée sur la longue route des plaines aux Alpes. Non seulement route des troupeaux recherchant la fraîcheur des alpages mais aussi route du sel.

- Le train des Pignes relie Nice, capitale de la Côte d'Azur à Digne les Bains, préfecture des Alpes de Haute-Provence. Cette ligne de 151 km, qui monte à plus de 1000 mètres d'altitude dessert de nombreux villages du Haut-Pays, traverse des paysages sauvages et permet de passer des palmiers de la Côte d'Azur aux montagnes longtemps enneigées du Haut-Pays.

Réagissez à cette marche et encouragez Jean-Pierre sur le Forum

Les résumés d'étapes sont rédigés par Pierre Friedrichs, président de l'ADSBE. Vous pouvez lui faire parvenir vos impressions et photos sur adsbe@wanadoo.fr