Ouest balkans 2006 (5300 km) acheter le livre

Petit detour en Bosnie : Srebrenica

Valjevo - Bajina Basta photos de cette étape

le 09/07/2006

  • nombre de km prévus : 60
  • nombre km effectifs : 130
  • temps prévu : 4h00
  • temps effectif : 8h30
DSC07096DSC07099DSC07100DSC07106DSC07107DSC07109DSC07111DSC07113DSC07122

Petit detour en Bosnie : Srebrenica

Je quitte mon hote de bon heure ce ;atin. Avant de partir il m'offre un sac de pommes fraichement cueillies. Me voila ravitaille pour la journee, encore une fois ! Je le remercie une denrniere fois puis continue mon chemin. Apres la longue plaine que je viens de traverser, je trouve enfin du relief. Je l'attendais avec impatience ! La route s'eleve rapidement et je decouvre un autre visage de la Serbie. Ses gros ts de foins, ses quelques vaches (les paysans ici ont en moyenne 4 vaches d'apres ce que j'ai pu voir). Dans la premiere montee, je me regale des prunes et mirabelles. Je terminerai la cote plus lourd que je l'avais commence...!

A Pecka, un marchand de fruits m'annonce une dure montee. Il n'avait pas tord ! Les premiers kiloemtres se font, difficilement. Les derniers sont impossible. La route n'est plus goudronnee et la pente trop rude. Je dois pousser le velo, et meme la je sue. Mon compteur affiche desesperement un 0km/h alors que je pousse comme un boeuf pour tenter de gravir cette montagne. Je serai oblige de m'arreter pour recolter quelques framboises pour prendre des forces. Au sommet je crois etre bon pour me prendre un orage. Mais finalement celui ci decide d'emprunter une autre valle que la mienne. Voila une excellente idee !

Apres 68 km j'arrive en Bosnie. Petit detour que je m'octrois pour aller a Srebrenica. Je passe devant le memorial, ou des milliers de noms sont graves dans le marbres. Cimetiere musulman... Puis j'arrive a Srebrenica. Petite ville d'une tristesse inouie. Ville de type dortoire, dans un style tres moche. Tout ce que le communisme a fait de plus moche est present ici. Le tout est arrange par de nobreux ecalts d'obus et de balles sur les murs. En fait, une ville comme j'en ai deja vu dans le nord de la Croatie. Mais celle la est plus triste car elle s'appelle Srebrenica...

Apres Srebrenica, succession de montees descentes. Au sommet de la derniere cote, je m'offre le plus beau panoram vu jusqu'a present. Devant moi de larges valles decoupent le relief, m'ouvrant ainsi une vue sur l'infini. A la frontiere, l'offocier serbe fait des siennes. Il n'aime pas mon visa. Un mec qui rentre, sort, rerentre dans son pays, le tout a velo et en passant par Srebrenica, ca ne lui plait pas. Mais il ne sait pas trop comment faire pour m'emmerder, et ca l'ennuie. De mon cote j'attends patiemment qu'il me rende mon passeport. J'attendrai ainsi 10 minutes. Me revoila en Serbie !

Je planterai ma tente pres du bar de Miloje (http://www.bbasta.org.yu. Il m'offre une biere le temps de regarder la finale de la coupe du monde de foot. Grosse deception de voir Zinedine Zidaner terminer sa carriere ainsi, sur un coup de tete...
 

Commandez le livre relatant cette aventure
dans notre boutique.

Ballade cyclobalkanique, 5300 kilomètres à vélo pour le don du sang, Julien Leblay, 2007.

Prix public : 15 euros.
couverture_balkans.jpg